Aperçu du site

Derniers articles

  • La vigueur du désir de reconnaissance

    La vigueur du désir de reconnaissance

    L’article précédent s’est conclu sur la quête de reconnaissance dans laquelle s’engagent les individus, une quête qui peut entrer en conflit avec un souhait d’émancipation intellectuelle. Dans celui-ci, nous préciserons ce que recouvre le concept de reconnaissance et de quelle manière le désir de reconnaissance interfère avec la liberté de penser. Nous en profiterons pour…

  • L’idéalisation dans l’histoire

    L’idéalisation dans l’histoire

    Que les êtres humains idéalisent spontanément et que leurs idéalisations les façonnent peut paraître évident, mais l’évidence se dérobe devant l’étendue de leurs connaissances et de leurs réalisations, celles-ci ayant littéralement transformé la Terre, pas seulement en surface. Comment distinguer l’imaginaire de la réalité quand le premier modèle la seconde ? La réponse à cette question…

  • De l’omniprésence des oppositions dans les interactions humaines

    De l’omniprésence des oppositions dans les interactions humaines

    Alors que la fin du XXe siècle, après l’effondrement de l’URSS, pouvait laisser espérer un reflux pérenne des conflits voire des tensions entre États1, les guerres en Ukraine et au Moyen-Orient nous rappellent que la tendance peut s’inverser. Sur les scènes politiques intérieures, les oppositions demeurent systématiques en dehors des drames nationaux tandis que, sur…

  • De la prépondérance du choix dans les cultures occidentales

    De la prépondérance du choix dans les cultures occidentales

    La question du choix se trouve historiquement et philosophiquement intriquée avec celle de la liberté, notamment au travers de l’idée de libre arbitre1. Or il ne paraît pas si évident d’associer intimement choix et liberté lorsque l’on se demande par exemple : à partir de combien d’options peut-on s’estimer libre ? Devoir choisir entre la peste et…

Derniers instantanés

  • Après la liberté

    Après la liberté

    La question de la liberté a nourri mes réflexions depuis une quinzaine d’années. L’essai paru début 2019 a représenté un jalon important de mes investigations qui ont abouti à l’article sur le choix1 publié en juin dernier. J’ai enfin pu y préciser les interrogations qui persistaient et dégager une cohérence qui a émergé du halo…

  • Le problème de Linda

    Le problème de Linda

    Dans les années 1980, Daniel Kahneman et Amos Tversky ont mené auprès d’étudiants de grandes universités une expérience qui comprenait la description d’une personne fictive, puis une question relative aux activités de celle-ci : Linda a trente-trois ans, elle est célibataire, ne mâche pas ses mots et est très intelligente. Elle est diplômée en philosophie.…

  • Une expérience non intuitive sur l’intuition

    Une expérience non intuitive sur l’intuition

    Après L. J. Cohen (1981), G. Gigerenzer (1991) critique les hypothèses normatives de D. Kahneman et A. Tversky qu’il estime « aveugles au contenu ». Il axe son argumentation sur l’interprétation des probabilités1, défendant une position fréquentiste, par opposition au bayésianisme, et il évoque plus spécialement trois biais : l’excès de confiance, l’erreur de conjonction et l’ignorance du…

À propos

Agencer les concepts (i.e. les délimiter et les relier) de manière cohérente et synthétique étaye voire fonde la clarté. Or l’élaboration de synthèses constitue une activité dont la difficulté s’accroît avec la démultiplication des connaissances et la spécialisation des personnes qui produisent les savoirs. Et sans une conception du monde dans lequel on vit qui soit suffisamment étayée et synthétique, comment s’orienter politiquement ou personnellement ?