Catégorie : 4 – XXe-XXIe siècle

  • Comment Pierre Bourdieu concilie luttes structurelles et scientificité de la sociologie

    Comment Pierre Bourdieu concilie luttes structurelles et scientificité de la sociologie

    Après avoir exposé quelques grandes orientations et notions de la sociologie bourdieusienne, je vous propose d’aborder le concept d’habitus, principe comportemental central chez Bourdieu, qui structure à la fois des pratiques et des classements. Cet examen nous amènera à l’évocation d’une autre notion tout aussi structurante, celle des luttes pour la domination et la reconnaissance.…

  • Pierre Bourdieu, bâtisseur d’une sociologie disruptive et structurée par les relations

    Pierre Bourdieu, bâtisseur d’une sociologie disruptive et structurée par les relations

    Lorsque l’on réfléchit sur la sociologie, et plus spécialement sur sa scientificité, on en vient nécessairement à Pierre Bourdieu, icône incontournable et énigmatique. Si la lecture de Durkheim et plus encore celle de Weber nécessitent une sacrée dose de motivation, celle de Bourdieu relève de la gageure car, davantage que ses prédécesseurs, il développe des…

  • Karl Popper et Gaston Bachelard : retour vers la métaphysique

    Karl Popper et Gaston Bachelard : retour vers la métaphysique

    Après avoir abordé les concepts de loi et de cause dans la perspective de la révolution scientifique du XVIIe siècle, puis dans celle du positivisme et de l’empirisme logique, penchons-nous sur deux philosophes des sciences qui ont également marqué le début du XXe siècle : Karl Popper et Gaston Bachelard. La démarcation poppérienne Loi scientifique et…

  • Positivisme et empirisme logique : la loi et la logique contre la métaphysique

    Positivisme et empirisme logique : la loi et la logique contre la métaphysique

    Après avoir envisagé les concepts de loi et de cause en nous appuyant sur les pensées d’Aristote, de Sextus Empiricus, de Newton, de Hume et de Kant, poursuivons l’enquête sur ces notions avec le positivisme d’Auguste Comte ainsi que l’empirisme logique d’Ernst Mach et du Cercle de Vienne. Auguste Comte : la loi contre la métaphysique…

  • Ernst Mach : la science comme économie de la pensée

    Ernst Mach : la science comme économie de la pensée

    Ernst Mach (1838-1916), figure majeure de la philosophie des sciences à la fin du XIXe siècle, célèbre pour ses recherches en supersonique, se définit comme un « savant » et « absolument pas un philosophe1 ». Selon lui « Parmi les nombreux dogmes philosophiques qui ont vu le jour dans le cours du temps, il y en a beaucoup que…

  • Concepts de cause et de loi en science : d’Aristote à Kant, la poursuite d’idéalismes

    Concepts de cause et de loi en science : d’Aristote à Kant, la poursuite d’idéalismes

    Qu’est-ce que la causalité ? Qu’est-ce qu’une loi scientifique ? L’objectif de cet article est d’ébaucher les grands traits de ces deux concepts centraux à partir des pensées d’Aristote, de Sextus Empiricus, de Newton, de Hume et de Kant. L’adoption d’une perspective historique permet de souligner à la fois les précisions apportées par ces figures emblématiques, ainsi…

  • Voter pour des projets davantage que pour des personnalités

    Voter pour des projets davantage que pour des personnalités

    Les conflits sociaux liés au projet de réforme des retraites interrogent de nouveau la pertinence du modèle démocratique qui consiste à élire pour plusieurs années une personne comme représentante d’un ensemble de citoyens. Ce que l’on nomme traditionnellement la « crise de la représentation » consiste en ce qu’un large pan de la population ne se « reconnaît »…

  • Les léviathans numériques constituent-ils un risque systémique pour les libertés ?

    Les léviathans numériques constituent-ils un risque systémique pour les libertés ?

    Fin novembre dernier, Amnesty International, ONG promouvant la défense des droits humains, a publié un rapport intitulé Surveillance giants (Les géants de la surveillance). Celui-ci « explique que le modèle économique fondé sur la surveillance mis en place par Facebook et Google est par nature incompatible avec le droit à la vie privée et représente une…

  • Relativisme moral et loi sociale sont-ils compatibles ?

    Relativisme moral et loi sociale sont-ils compatibles ?

    Dans ce troisième et dernier article sur Émile Durkheim, je m’interroge sur le relativisme moral de celui-ci et sur la validité des lois sociales sur le très long terme : comment une régularité peut-elle être vérifiée de façon pérenne dès lors que les fondements éthiques, les normes, les connaissances et les techniques d’une société évoluent ? Cette…

  • « Le suicide » ou l’étonnement sociologique d’Émile Durkheim (2/2)

    « Le suicide » ou l’étonnement sociologique d’Émile Durkheim (2/2)

    Après avoir abordé, dans la première partie de cet article, la continuité entre les Règles et Le suicide, ainsi que le raisonnement de leur auteur pour disqualifier les facteurs d’ordre psychologique, intéressons-nous maintenant aux causes sociales du suicide, et plus particulièrement aux deux principales identifiées : l’égoïsme et l’anomie (anomie = absence de lois). Durkheim…